Lien entre l’Analyse du Cycle de Vie et le Bilan Carbone 

8 Fév 2024 | Bilan Carbone

Lien entre ACV et Bilan carbone

L’impact environnemental liés aux activités humaines est devenu une préoccupation majeure à l’échelle mondiale.  

Dans ce contexte, deux outils émergent pour évaluer et quantifier ces impacts écologiques : l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) et le Bilan Carbone. Cet article explore le lien étroit entre ces deux approches et leur complémentarité. 

L’Analyse de Cycle de Vie (ACV)  

L’ACV est une méthodologie systématique qui évalue l’ensemble des impacts environnementaux d’un produit, d’un service ou d’un processus tout au long de son cycle de vie, de l’extraction des matières premières jusqu’à sa fin de vie, en passant par la fabrication, le transport et l’usage. L’objectif est de quantifier l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre. 

Concrètement, une ACV est une analyse de l’empreinte carbone d’un produit, d’un service ou d’un processus à une échelle micro.  

Cycle-de-vie-dun-produit-6

Le Bilan Carbone  

Le Bilan Carbone est une méthode pour comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre (GES), il vise à quantifier les émissions directes et indirectes, offrant ainsi une vision complète de l’empreinte carbone d’une entité, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un produit ou d’une organisation. 

Complémentarité et synergie  

Il est tout à fait possible de réaliser un Bilan Carbone avec des données qui ne proviennent pas d’une ACV. Le calcul des émissions de carbone se fait à partir de facteurs d’émission (quantité de gaz à effet de serre émise par un produit ou un service) multipliés par leur unité associée. Les facteurs d’émissions présents dans de nombreuses bases de données (Base empreinte, Ecoinvent, Agribalyse, etc.) sont des moyennes d’ACV réalisées sur plusieurs produits ou services ayant les mêmes caractéristiques.  

Ces données sont fiables et sourcées. Cependant, des moyennes aussi proches de la réalité que possible ne déterminent pas avec précision les émissions réelles. C’est pourquoi, lors de la réalisation d’un Bilan Carbone, si des ACV ont été réalisées sur les produits, votre bilan sera davantage proche de la réalité que des valeurs moyennes. De plus, cette approche l’est d’autant plus pertinente que vous pouvez couvrir l’ensemble du cycle de vie. 

En somme, le lien entre les deux permet une vision complète des impacts environnementaux, permettant aux organisations et aux entreprises de prendre des mesures ciblées significatives. Avec cette vision systémique, les entreprises doivent mettre en place une stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’associer un plan d’action et réalisable pour réduire ses émissions. 

Vous souhaitez faire votre Bilan Carbone au sein de votre entreprise, et mettre en place des actions pour être plus engagé et responsable ? Chez Mobeetip, nous vous accompagnons dans la réalisation de votre Bilan Carbone ainsi que dans l’amélioration de votre score Ecovadis ou de votre note B-Corp, sans parler des défis concrets et impacts avec vos collaborateurs.

Pour aller plus loin :

Délimiter le périmètre du Bilan Carbone

Délimiter le périmètre du Bilan Carbone

Périmètre règlementaireLe calcul du Bilan Carbone d’une organisation doit prendre en compte toutes les émissions directes et indirectes dont dépend une organisation.  Elle doit ainsi identifier l’ensemble des flux entrants, internes et sortants : énergie, matières...

L’incertitude dans un Bilan Carbone

L’incertitude dans un Bilan Carbone

Saviez-vous que l’incertitude est un indicateur de la précision du Bilan Carbone ? Il existe deux types d’incertitudes :  L’incertitude qualitative, liée à la qualité de la source de données  Prenons une facture de consommation d’électricité, son incertitude est de...