Délimiter le périmètre du Bilan Carbone

30 Jan 2024 | Bilan Carbone

Délimiter le périmètre d'un Bilan carbone _ Mobeetip

Périmètre règlementaire

Le calcul du Bilan Carbone d’une organisation doit prendre en compte toutes les émissions directes et indirectes dont dépend une organisation.  Elle doit ainsi identifier l’ensemble des flux entrants, internes et sortants : énergie, matières premières, déplacements, transports, déchets etc. Dans le jargon nous parlons bien sûr des catégories 1 à 6, anciennement scopes 1 à 3. 

Il est important de noter que l’on parle avant tout de “dépendance”, avant de parler de responsabilité.

Parfois, il peut être délicat d’introduire cette nuance au sein des organisations, car celles-ci se posent naturellement plusieurs questions pertinentes auxquelles nous répondrons aujourd’hui.

Périmètre - MOBEETIP

Pourquoi comptabiliser des émissions sur lesquelles l’organisation n’a pas la main ?

Toute organisation réalisant son Bilan Carbone doit prendre en compte les émissions liées à la phase d’utilisation de ses produits, que ce soit de la consommation électrique, d’énergies fossiles, d’autres intrants, ou les émissions liées à l’installation des produits etc.

Cette phase peut facilement finir par représenter plus de la moitié de certains Bilans Carbone, tout comme la partie concernant les achats de biens et services, où l’on retrouve l’extraction de matières, le transport pour l’acheminement etc.

Mais pourquoi faut-il prendre en compte ces scopes sur lesquels l’organisation n’a pas toujours la main ?

C’est ici que rentre en jeu l’un des objectifs de cette analyse : au-delà d’identifier et de quantifier les groupes de postes d’émissions les plus impactants, le Bilan Carbone permet d’entamer un processus d’analyse de risques face au dérèglement climatique et un monde en transition. Si un flux est carboné, cela signifie que l’activité de l’organisation est vulnérable (face au prix des énergies fossiles, la taxe carbone, modèle compatible dans un monde bas-carbone etc.)

Le premier objectif du projet étant d’identifier un plan de transition basé sur la réduction d’impacts et des vulnérabilités, cette étape de définition du périmètre est une étape importante de la démarche.

⚠️Attention cependant, à ne pas pousser le principe d’exhaustivité et d’analyse des vulnérabilités trop loin, au point d’étendre le périmètre de façon irréaliste.

Les périmètres des acteurs de la chaine de valeur se superposent !

De par la prise en compte d’un périmètre de dépendance, il n’est en effet pas possible de simplement additionner les bilans carbone de tous les acteurs de la chaine de valeur pour obtenir l’impact carbone du produit vendu par exemple. Tout comme additionner les résultats de l’ensemble des entreprises françaises ne nous donnera pas le bilan carbone de l’ensemble des entreprises françaises, Il y a en quelques sorte des doubles comptages sur ces périmètres superposés.

 

Ceci est aussi le cas lorsque les bilans carbone de plusieurs entités d’un même groupe sont consolidés. Chaque entité a pris en compte un périmètre de dépendance global, afin de pouvoir anticiper ses vulnérabilités, donc une partie a potentiellement aussi été prise en compte dans une entité sœur.

Lors d’une consolidation de projet avec d’autres entités d’une même chaîne de valeur, les émissions de GES comptabilisées plusieurs fois doivent être identifiées et regroupées. Concrètement deux solutions sont possibles dans ce cas :

  1. Supprimer les émissions de GES lors de la consolidation des entités impliquées dans l’opération
  2. Clarifier les questions de propriétés et de responsabilité entre les entités impliquées pour établir la répartition des émissions de GES et des risques associés entre les parties

 

Une étape cruciale

Pour conclure, la définition du périmètre est une étape cruciale dans la réalisation d’un Bilan Carbone et doit être réalisée en tenant compte des points importants suivants :

  • Suivre le périmètre règlementaire Scopes 1,2 et 3 pour prendre en compte toutes les dépendances et ainsi la vulnérabilité
  • Toutes les émissions non comptabilisées doivent être justifiées. La méthode est conservatrice et majorante pour inclure l’ensemble des flux émetteurs dans une logique de dépendance au carbone
  • Consolider avec une attention particulière au double comptage

Vous souhaitez faire votre Bilan Carbone au sein de votre entreprise, et mettre en place des actions pour être plus engagé et responsable ? Chez Mobeetip, nous vous accompagnons dans la réalisation de votre Bilan Carbone ainsi que dans l’amélioration de votre score Ecovadis ou de votre note B-Corp, sans parler des défis concrets et impacts avec vos collaborateurs.

Pour aller plus loin :

Lien entre l’Analyse du Cycle de Vie et le Bilan Carbone 

Lien entre l’Analyse du Cycle de Vie et le Bilan Carbone 

L'impact environnemental liés aux activités humaines est devenu une préoccupation majeure à l'échelle mondiale.   Dans ce contexte, deux outils émergent pour évaluer et quantifier ces impacts écologiques : l'Analyse de Cycle de Vie (ACV) et le Bilan Carbone. Cet...

L’incertitude dans un Bilan Carbone

L’incertitude dans un Bilan Carbone

Saviez-vous que l’incertitude est un indicateur de la précision du Bilan Carbone ? Il existe deux types d’incertitudes :  L’incertitude qualitative, liée à la qualité de la source de données  Prenons une facture de consommation d’électricité, son incertitude est de...